Cette semaine, j’ai été émue aux larmes par Brené Brown en écoutant cette courte conférence (TED Talk)
Elle parle du pouvoir de la vulnérabilité. Poussée par mon élan émotionnel, j’ai aussitôt commandé son livre « The Gift of Imperfection ». Je l’ai dévoré d’un trait et je le relis une autre fois. Je suis maintenant une fan de Brené!

C’est un personnage avec qui j’aimerais beaucoup prendre le thé. Elle me fascine par son esprit scientifique de PHD qui étudie des thèmes difficiles à domestiquer par la recherche empirique comme la honte, la vulnérabilité, etc. Sa grande question c’est : « How do we learn to embrace our vulnerabilities and imperfections so that we can engage in our lives from a place of authenticity and worthiness? How do we cultivate the courage, compassion, and connection that we need to recognize that we are enough – that we are worthy of love, belonging, and joy? »
En gros : comment on apprend à accepter notre vulnérabilité et nos imperfections pour s’engager dans la vie avec la croyance de notre valeur (je suis assez), que nous sommes dignes d’amour, d’acceptation et de joie.

Toujours dans le thème émue aux larmes de la semaine… J’ai été renversée par Café de Flore. Ce sera un des films marquants de mon histoire. Ce qui a résonné très fort pour moi c’est l’amour fou entre la mère et son fils et l’amour débordant, pétillant, idyllique même entre les personnages de Kevin Parent et de Évelyne Brochu.

Le lien que je fais ici avec Brené, c’est que ces amours-là, ces liens-là qui nous sont poétiquement si bien racontés par Jean Marc Vallée ne sont possibles que si on accepte d’être vulnérable. Pour pouvoir pleinement connecter, se relier aux autres (ce qui est un besoin essentiel de l’humain), il faut avoir la croyance que nous méritons de la valeur. Que nos vulnérabilités nous rendent beaux et oser se montrer, se montrer pour vrai.

« In order to allow connections to happen, we have to be seen, really seen (be vulnerable) »

Résolution : J’ai décidé de partager au moins une chose par semaine qui m’inspire. Cette première édition est une révélation puissante pour moi. Un réveil dont j’avais besoin, qui fait échos dans plein de sphères de ma vie… J’espère qu’elle aura le même impact pour vous!

Dites-moi ce que ça vous inspire et partagez partagez partagez!
J’ai la conviction que le monde a besoin d’entendre, de lire ces choses-là, de voir ces images-là, de sentir ces émotions-là, et de tout ce qui injecte du rose dans le monde.

Cette photo évoque pour moi la vulnérabilité et le rose dont mon monde a besoin!

 

3 Réponses à Vulnérabilité

  1. :: j’aime comment tu utilises ton surplus d’énergie et ton insomnie. merci!

  2. Julie Roy dit :

    Merci du fond du coeur de partager tes convintions…moi aussi je suis en periode d’insomnie et tu peux etre certaine que je vais me procurer le livre en question… pour ce qui est du film plutot dur a trouver ici! Mais je vie, multiplie par trois cet amour maternel qui me donne le courage de continuer d’avancer une journee a la fois meme si je me sens tres souvent vulnerable de ces temps ci!

  3. Merci des commentaires. je reçois beaucoup de feed-back en privé (par courriel) et ça me touche beaucoup de vous avoir touché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>